Prévention contre les vols à la roulotte

Une recrudescence des vols dans les véhicules (dénommés également “vol à la roulotte”) est constatée au niveau de la gendarmerie.

La période de la Toussaint est malheureusement très propice aux vols à la roulotte aux abords des cimetières.

Pourtant, quelques gestes simples permettent de se prémunir de ce type de délit.

Il est conseillé de :

  • Ne pas laisser d’objet de valeur (sac à main, porte-monnaie, téléphone…) à vue, dans le coffre ou la boîte à gants ;
  • Garder avec soi sa carte grise et son permis de conduire ;
  • Verrouiller les portes et fenêtres du véhicule.

Si vous êtes victime d’un vol à la roulotte :

  • Ne touchez à rien et appeler le 17 ;
  • Faites opposition auprès de votre banque en cas de vol de votre carte bleue ou chéquier ;
  • Si votre téléphone portable est volé, vous devez déposer plainte à la gendarmerie et donner votre code IMEI à l’agent. Ce numéro IMEI doit figurer sur le procès-verbal pour avoir valeur de preuve juridique. Vous devrez transmettre une copie de ce PV à votre opérateur pour qu’il enclenche la procédure de blocage.

Le saviez-vous ? Le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) du téléphone est un numéro d’identification, propre à chaque combiné. Pour le trouver, tapez “*#06#” sur le clavier de téléphone. Un code de quinze chiffres s’affiche alors, que vous devez conserver précieusement. Le numéro IMEI peut également se trouver au dos du mobile, sous la batterie, sur l’étiquette du coffret d’emballage ou sur la facture d’achat de votre téléphone.

Plus d’infos : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/nos-conseils/pour-les-particuliers/me-proteger-au-quotidien/mon-vehicule

Publiée le 26 octobre 2022