Le nombre de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène continue à progresser ces dernières semaines en France et en Europe.

Face à cette situation, le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, en accord avec les partenaires professionnels, a décidé de placer l’ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque « élevé » à compter du 10 novembre 2022.

Aussi, les mesures suivantes s’appliquent dès ce jour dans tout le département de la Charente à tous les détenteurs professionnels mais aussi aux particuliers :
En élevage :
    – mise à l’abri de toutes les volailles détenues chez les professionnels et les particuliers ;
    – interdiction de rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
    – obligation de bâcher les camions transportant des palmipèdes de plus de 3 jours.
Pour les activités cynégétiques (chasse) :
    – autorisation de transport et utilisation d’appelants pour les détenteurs de catégorie 1 uniquement (détenteurs avec moins de 15 appelants) ;
    – mouvements des gibiers à plumes soumis à conditions (examen clinique, dépistage virologique des anatidés) ;
    – remise en nature du gibier à plumes anatidés interdite.
Pour les parcs zoologiques : vaccination obligatoire dans les zoos des oiseaux ne pouvant être mis à l’abri.
Pour les pigeons voyageurs : interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France jusqu’au 31 mars.

Concernant les particuliers :

La réglementation prévoit que tout détenteur d’oiseaux (pigeons, poules, pintades, canards, oies, cailles, faisans, perdrix, dindes…), dès le premier animal, est tenu d’en faire la déclaration auprès du maire du lieu de détention des oiseaux.

Pour cela, vous trouverez ci-dessous le formulaire de déclaration à retourner à la mairie (contact@mairie-barbezieux.fr).
En cas de mortalité ou de signes cliniques évocateurs de grippe aviaire en élevage ou en basse-cour, les détenteurs doivent contacter en premier lieu leur vétérinaire. De même, si des changements sont remarqués sur le comportement ou la consommation en eau et aliment des oiseaux.
Il convient de contacter ensuite sans délai la Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) :
– standard : 05 16 16 62 00
– en dehors des horaires d’ouverture (soirs et week-ends), astreinte préfecture : 05 45 97 61 00
Si un cas de mortalité est signalé dans la faune sauvage, il convient de contacter l’Office de la biodiversité (OFB) au 05 45 39 00 00 dans le cadre du dispositif de surveillance SAGIR renforcé.

Pour rappel, la consommation de viande, de foie gras et d’œuf – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’Homme.
Pour toute informations complémentaires, le service SPAE (ddetspp-spae@charente.gouv.fr) de la DDETSPP reste à votre disposition.

2022-11-21-declaration_individuelle_volailles_mairieTélécharger